Le harcèlement scolaire ce fléau tapis dans l’ombre

Aujourd’hui j’écris un article que je n’aurai jamais pensé écrire ni jamais penser non plus.

Un article sur le harcèlement scolaire

Plantons les décors

Marmotte 6 ans au cp dans une école pas très grande (environ 8 classes pour toute la primaire) pas très grande et à 1000 lieu de se douter que les grands peuvent être méchants.

Début d’année de cp marmotte est aux anges elle est enfin au cp elle apprend à lire et à écrire et s’en sort plutôt bien niveau note.

Un jour vers le mois d’octobre elle me dit qu’en grande là traitée de demie portion. Vu son interrogation j’ai compris qu’elle n’avait pas compris ce que ça voulait dire.

Pensant qu’elle s’était immiscée dans la conversation de grandes on l’avait rembarré en lui disant ça je m’étais contenté de lui dire que ce n’étais pas très gentil d’avoir dit ca.

Qu’elle imbécile

Elle ne m’en a plus jamais reparler.

Ses notes ont commencées à chuter alors qu’à la maison les devoirs se font assez facilement

Ses maîtresses ne comprennent pas elles la trouve irrégulière. Un jour ça va un jour c’est la cata.

Puis Marmotte a commencé à me dire qu’elle s’ennuie et même qu’elle voulait retourner en maternelle.

Alors là j’ai commencé à m’inquiéter mais sans savoir ce qu’il se passait vraiment.

Un samedi alors qu’on regardait snoopy Marmotte me dit que traiter de minus c’est pas gentil (Charlie brown a un copain qui s’appelle linus qu’elle compris minus)

De là s’en est suivi d’une grande discussion où elle m’avoue que une grande la traite de demie portion et de martienne et que c’est cela dur depuis un moment (d’avant novembre).

A chaque récréation elle vient la voir quand elle est seule. Seul moyen qu’elle ne vienne pas c’est qu’elle ne l’a voit pas.

Je vois rouge, la moutarde me monte au nez, je vais exploser. C’est du harcèlement

Lundi matin nous essayons de voir cette peste en rose clair mais sans succès et je sentais marmotte mal.

Le soir marmotte me dit qu’elle ne peux pas s’échapper pour aller prévenir un adulte car une autre là tiens par la taille et la bloque avec le pied.

Ho putain ça va chier (oui je ne suis pas du genre polie)

Par chance je trouve la maîtresse et le directeur ensemble et je peux leur en parler vite fait mais les faits sont trop délicats il faut un entretien détaillé.

Le lendemain matin rdv dans le bureau du dirlo (quand on est adulte ça fait beaucoup moins peur)

Avec étonnement le directeur prend ma « déposition » avec sérieux et a déjà une idée de qui cela pourrait être.

Il me dit qu’il va prévenir tout le monde et me donne quelques questions à poser à marmotte pour affiner la recherche.

En attendant ils surveilleront marmotte à la récréation et si elle le peut qu’elle montre les deux filles.

Le matin petit briefing habituel avec marmotte et je lui rappelle que ce n’est pas de sa faute que c’est extrêmement grave mais qu’elle n’est pas fautive.

Le soir même et le lendemain je vis défiler différentes maîtresses le directeur et même le périscolaire pour me dire que Marmotte avait réussi à leur montrer les 2 filles et que ça y est c’est fini elle devrait être tranquille.

Ouf quelle soulagement j’espère qu’à sa reprise de l’école ça sera le cas et qu’elle courage à marmotte d’avoir eu le cran de les dénoncer.

Je ne comprend pas comment des enfants de 8/9 ans peuvent déjà harceler des enfants de 6 ans sans raison.

J’avais peur aussi que le directeur prenne ça par dessus la jambe mais pas du tout il a assuré et avec rapidité.

J’espère que nous ne revivrons plus jamais ça

3 commentaires

  1. Dans son malheur, elle a eu de la chance : ça n’a pas duré longtemps, et les adultes responsables à l’école ont fait le nécessaire rapidement et sérieusement.

    Tu as bien fait de lui rappeler qu’elle n’était pas fautive et que ce comportement avait un nom et est illégal. Punissable de sanctions pénales.
    Les gens ont bien trop tendance à penser que ce ne sont que des broutilles d’enfants.

    J’espère que ça ira mieux maintenant et que ta puce retrouvera la joie d’aller à l’école et en récré.

    Des bisous à vous deux

  2. Merci pour cet article. Je pense souvent au harcelement à l’ecole. Ma princesse est en PS et je veux la protéger au maximum de tout ća et surtout qu’elle me dise quand ca va pas. Le directeur et toi avaient bien reagi. Ne pas laissez trainer et prendre toujours au serieux les petits bobos de nos enfants qui peuvent leur paraitre immense.au plaisir de te lire ,

  3. Malheureusement ma fille rencontre des problèmes en gs. Une autre petite lui a découpé ses vêtements et lui a demandé de couper pour lui en donner des bouts le faire sinon elle interdirait aux autres d’être copines avec elle.
    A priori les choses se sont arrangés. Car tous les matins ma fille s’inquiétait de savoir si M serait gentille aujourd’hui.

Laisser un commentaire