IAD Aventure insémination: terminée

Ca fait un moment que je ne vous ai plus de parlé de mon aventure Bebe 2. Suite à mon périple à Londres pour mes IAD infructueuses j’ai eu besoin d’une pause. 

Déjà car au bout de presque un an mon corps avait bien morflé. Les injections quotidiennes d’hormones les Échographies tous les 2 jours ont eu raison de moi et le stresse m’ayant déréglé plus rien ne marchait. 


Mais mon désir d’une seconde grossesse était plus forte que mes échecs,
je me suis mise en quête d’une méthode plus simple mais risquée selon moi. Le don artisanal. 
Jai donc fait la rencontre de « Monsieur ». Un homme top, très gentil, altruiste et physiquement dans mes critères. Il ne demande pas d’argent il veux juste aider en donnant quelque chose qui pour lui n’est rien. 

J’ai rencontré le même problème que pour mes IAD il fallait que mon corps accepte de fonctionner correctement. Au début j’ai repris du clomid mais sans succès. 

Jai arrêté tous médicaments de stimulation quand un cycle « Monsieur » a dû retourner en urgence dans sa famille pile ma période d’ovulation. 

Les mois se sont enchaînés avec toujours le même final. Nous étions déçu tous les deux chaque mois mais le stresse n’était plus la mes cycle étaient réguliers, mon petit ordinateur clearblue me donnait bien mes 4 jours de fertilité. 


Malgré tous ca je garde espoir meme si se dire que ca ne marche pas quand les spermatozoïde sont directement mis proche des trompes avec une stimulation dans des conditions plutôt optimale alors que la cest façon artisanale. 

Mais bon ça finira bien par payer.
Et puis Fidèle à moi meme à toujours chercher une solution médicale pour me filer un coup de main jai lu sur le net que l’huile d’onagre aidait les femmes à améliorer leur glaire et a raccourcir leur cycle, il est meme donné aux femmes qui sont sujettes aux kystes. 

C’est naturel mon gyneco me dit que ce sont juste dès vitamines donc je teste. 
Mais qu’est ce que je n’ai pas fait la pour mon cycle actuel. 


Du grand n’importe quoi. Vers le 13em jour de mon cycle je commence mes test d’ovulation. J17 mon test fini par être positif élevé (juste avant l’ovulation pour passer à maximale)  

Sauf que ca restera élevée jusqu’à J26 sans jamais marquer maximale. 

Du grand n’importe quoi je n’ai pas du ovuler ce mois ci ou trop peu pour que le test le détecte. 

Encore un cycle de foutu et pour un médicament sensé réduire le cycle je me tape un cycle à rallonge. Jai tous les bonheurs. 
Ne sachant pas quand mes règles allaient arrivées je me base sur un cycle de 30j avec 2j de retard. Toujours pas de règles test de grossesse négatif. 


Je m’en doutais. Je remet le test dans la boite et je vais voir la gyneco qui me dit d’aller faire une échographie et une mammographie car elle a un doute sur une masse. 

Je vous l’ai dit je les cumule. 

3 jours plus tard je ne sais pas pourquoi je refais un test , j’en ai encore 5 autant les épuiser. 

Sauf que la le miracle se produit je suis enceinte. 


Comme quoi les cycles les plus merdiques ne sont pas forcément les moins fécond. 
Il suffit de persévérer qu’à un bout d’un an et demi de déception et d’arrêter d’y penser le plus possible ça marche. 

À moi la grande aventure de la seconde grossesse, à moi les angoisses et la peur, à moi le plus beau cadeau que la vie puisse me faire.

2 commentaires

  1. Ah mais ça été compliqué en fait! Tu as dû avoir de sacrés moments de découragement Heureusement que tout cela fini bien! Félicitations encore

  2. Félicitations

Laisser un commentaire