Son baptême de l’air 

Il y a dans la vie des premières fois plus marquantes que d’autres. 

Pour ce départ en vacances dans le sud nous n’avons pas pris comme à notre habitude le train mais l’avion. 

Une grande première pour Marmotte qui ne l’avais jamais pris. 

Marmotte va avoir 5 ans ce qui rend l’aventure plus passionnante. Elle a posé des tonnes de questions sur tout ce qu’elle voyait. 

À notre arrivée à l’aéroport d’Orly j’avais beau lui dire que nous étions à l’aéroport je lisais dans son regard qu’elle était septique. 

Faut dire que la différence avec un centre commerciale est mince. 

Une fois notre petit tour habituel au relay pour trouver un magazine (comme à la gare) direction le depose bagage. 


Le faite que notre valise parte sur un tapis roulant pour aller seul dans l’avion et se retrouver sur un autre tapis à l’autre bout de la France a susciter des tonnes de questions. Cest drôle à son âge les réflexions qu’on peux avoir. 

Nous avons eu 30 min de retard malgré quil était annoncé à l’heure en période de grève. Un maman seule avec ses 2 petites filles, elle ayant eu 5h de retard était aussi bien contente que nos filles s’occupent ensemble. 

Une fois dans l’avion sa rigole plus l’avion doit décoller sauf que vu les travaux à Orly il a beaucoup roulé. 

Marmotte elle ne votant pas l’utilité pour un avion de ne pas volé nous a gratifié d’un « mais il va faire tout le chemin en roulant ou quoi? » Bien fort et devant les hôtesses. 

Pour le décollage j’avais prévu des sucettes pour les oreilles mais elle n’a pas eu l’air davoir les oreilles bouchées. Elle qui est fragile de ce côté là et malade dans les transports a adorée ca. 


Le trajet était tout petit 1h20 seulement moi qui est l’habitude de faire des 15h de vol, ce trajet ma parue très court. 

Marmotte elle a passé le plus clair de son temps à regarder par le hublot. Elle voulait qu’on ouvre la fenêtre pour toucher les nuages. 

Pour l’atterrissage beaucoup de turbulences car nous sommes dans une région venteuse ce qui moi me rendait malade mais elle pas du tout (cest le principal). 


Une fois arrivés nous descendons directement au pied de l’avion. Un immense avion à côté de cette si petite fille. 

Plus qu’à récupérer notre valise et direction la maison. 

Félicitations tu as effectué ton premier vol ma fille.  

Laisser un commentaire