Ce qu’il faut savoir quand on devient maman solo

/home/wpcom/public_html/wp-content/blogs.dir/876/60633252/files/2015/01/img_2039.jpg
Être maman solo peut paraître insurmontable mais il suffit d’avoir une bonne organisation et tout ira très bien faites moi confiance.

Vivre seul avec un enfant c’est pas forcément facile tous les jours (papa solo, maman solo, célibataire ou conjoint absent souvent j’entends) grâce à mes 1 an et demi de célibat voici les constats que je peux faire. Ca varie forcément d’une situation à l’autre.

Tous prendra 3 fois plus de temps

Pour faire une chose simple sans enfant prend 2 minutes.
Avec un enfant ça passe à 30 minutes.
En solo comptez 2 heures.

J’ai mis plus d’une heure et demie à faire mes courses par internet alors que j’avais tout de près et une liste bien établie.

Apprendre à faire des économies

A moins d’être premier ministre tout le monde sait qu’une maman solo ne roule pas sur l’or

Sur les aides de la CAF tu pourras t’assoir

La grande erreur que l’on fait (moi la première) est de penser que la caf nous aidera vu qu’il y à un salaire en moins.
Et bien non la pension alimentaire détruira toute chances de toucher 5€ en plus.

Il faudra accepter d’être une mère en carton certains jours.

Il y aura plus de punitions, plus de cris car on a personne à qui déléguer.
Et accepter qu’il y ait plus de bobos. On ne peux pas être partout tout le temps.

La nuit sera votre alliée…

Quand les petits sont couchés c’est la que tous commence.
Faire le ménage, le rangement, prendre une douche ou même s’assoir sur le canapé tous ça sera devenu facile calme et agréable.
Et je ne vous parle même pas si vous avez un blog.

… Et la fatigue votre pire ennemi.

Forcément quand on a 2 vies en une on ne peut être que fatigué.
Attention à ne pas tomber dans la sur dépendance. Fumer plus et boire plus n’est pas une solution même si le café aidera c’est pas forcément bon dit la nana qui carbure au coca sans arrêt

« Tu as une sale tête ce matin »

Merci les gens, j’aimerai bien les y voir moi.
Ce genre de phrase sera devenue monnaie courante mais ca s’atténuera avec le temps.

Faire quelque chose pour soit ?

Haha non ca faut plus y compter. Quand on a pas les enfants on peut y penser même si au début on ne fait que dormir.
Mais si on a l’enfant non stop ça devient tout une organisation pour faire le moindre truc et je ne vous parle pas d’une sortie entres copines le soir.

Bien-sûr ce n’est pas facile tous les jours et ça dépend de vos conditions de vie et des enfants mais dites vous que tout l’amour qu’ils vous donnent ne sera que pour vous et exclusivement pour vous.

10 commentaires

  1. Beau topo 🙂 ! Et je pense qu’il faut du courage c’est clair ! Mais tout ça doit t’apporter beaucoup de fierté !! 🙂

  2. Tu dis que 6 cafés par jour ce n’est pas bon pour ma santé ? 🙂
    Je suis tout à fait d’accord avec toi ! Mon mari est absent du dimanche après-midi au vendredi soir du coup je me sens un peu une maman solo, surtout quand bébé Koala enchaine 4 semaines de : poussées dentaires/maladies/poussées dentaires/gastro …

  3. Je me retrouve pas mal dans ce que tu dis.

    En particulier, la fameuse distorsion du temps. Faut dire, je cumule : solo, 2 enfants en bas âge et pas de permis.

    Les courses sur le net : j’y arrive paaaaaaaaaas !
    Je ne compte plus le nombre de fois où je me suis mise devant le PC avec la ferme intention de les faire. Mais non, impossible, à quelques rares exceptions près.
    Du coup souvent, je fais les courses avec eux, et je les fait livrer pour pas avoir à les trimballer.

    Les sorties entre copines ? Elles sentent légèrement le roussi vu que l’ex veut plus rester tard le soir.

    La fatigue : faudrait vraiment que j’arrive à aller me coucher tôt de temps en temps.
    Je carbure au café coca.

    courage ou pas, de toutes façons pas le choix alors hein…

  4. j’aime le ton de ton billet à quelques exceptions près c’est totalement ma vie, sauf q’ici c’est puissance 2 ! mais on est forte et on y arrive 😉

Laisser un commentaire