Noël pour un maman solo seule

/home/wpcom/public_html/wp-content/blogs.dir/876/60633252/files/2014/12/img_1144.jpg

Noël cette fête familiale et pour les enfants c’est magique. Dans nos yeux voir nos enfants émerveillés c’est ca notre cadeau.

Quand on est séparé la joie de Noël c’est une fois sur deux.

Cette année je n’ai pas marmotte avec moi pour Noël (ni pour le 24 ni pour le 25) et noël cette année à vraiment un goût amère.

Pourquoi fêter cette fête si la principale raison de le fêter c’est ce qu’il nous manque ?

Pourquoi faire un beau repas quand on est seule ? Pour manger seule dans un grand mur blanc

Les cadeaux bah non yen a pas on ne va pas se faire un cadeau à soi même.

Aujourd’hui c’est Noël et pour moi c’est une journée comme une autre.

Le sapin est resté éteins, les cadeaux pour Marmotte sont achetés mais pas emballés et le repas de Noël… Aucune idée.

Noël c’est le 24 ou 25 je le fêterai que le 27 et ca ne sera plus Noël. Se dire que marmotte passe noël sans ses parents me bouffe et que c’est son premier noël ou elle crois a la magie de noël mais sans sa maman est très dur.

Le noël d’une maman solo sans enfant est une soirée ordinaire seule avec nous même la tristesse en plus.

Profitez de vos enfants quand vous les avez les moments ou ils sont loin sont trop difficile pour ne pas en profiter a fond

Je vous souhaite un excellent noël en famille ou non j’espère que le Père noël vous a bien gâté et que vous avez manger et bu a frôler la crise de foie.

24 commentaires

  1. Un article bien touchant…J’espère que cette « journée comme les autres » sera tout de même une bonne journée, et que tu profiteras au centuple dans quelques jours 🙂

  2. Une journée comme une autre avec un rayon de soleil, donc une jolie journée !

  3. Gros bisous Marjorie, on a qu’à dire que le 27 sera le 24 sur votre calendrier à vous. Courage ma belle ❤

  4. Ce que tu écris me touche beaucoup. Je comprends ta douleur et je vivrai la même l’an prochain. Ça me ronge déjà aujourd’hui.
    Je ne te souhaite pas un joyeux Noël. Mais je te souhaite un merveilleux 27 à toi et à ta puce.

  5. un très bel article émouvant
    passe un très beau 27 décembre avec ta puce bisous

  6. Bonjour,
    Je suis dans la même cas…. j’ai eu la chance d’avoir ma fille au Noël dernier… Nous l’avons fait toutes les 2, elle avait 4 ans et m’a dit: « maman, c’est le plus beau zour z’ai zamais révé! »… rien à ajouter, j’étais comblée…. j’aurais voulu que cela dure longtemps, mais il fallait la « rendre » 2 ou 3 jours plus tard à son papa.
    Cette année, c’était sans elle, le cœur un peu (beaucoup) serré.
    J’ai eu la chance d’être invitée les 24 et 25 et de ne pas rester à la maison.
    Ici le papa noel est passé, les cadeaux attendent au pied du sapin et patienteront comme moi jusqu’au 27…. Je me réconforte en me disant qu’elle aura ensuite le temps d’en profiter et que je n’aurais pas à la « rendre » de suite.
    Je te souhaite un très bon Noël du 27 et plein de bonheur.

  7. Je suis dans le même cas que toi et une année sur 2 il n’est pas avec nous… Je ne vais pas te dire qu’a force c’est moins difficile ce serait un mensonge mais on va dire qu’on se rattrape le jour où il revient et du coup cela fait 2 noël pour la famille.

  8. Ce doit être bien dur en effet d’arriver à cette fête et de ne pas avoir son enfant… 🙁

    Je te souhaite tout de même de joyeuses fêtes de fin d’année !

  9. je te lis que maintnant et oui ca pas été simple meme si j’étais entouré et pas seul (heureusement que le nouvel amoureux m’a proposer de le passer avec sa famille) et oui j’ai eu une boule au ventre le 25 au matin de pas avoir minipuce mais tellement contente de l’a retrouver le 28 et de voir ces yeux brillait mais le déballage de kdo c’était bof en 2 minutes c’était finit.

  10. Bonjour, toute nouvelle maman solo (rupture soudaine fin octobre de 11 ans de vie commune!!), en recherche de repères et de témoignages pour essayer de gérer au mieux cette nouvelle vie à 3, je viens de découvrir ton blog et ton billet sur Noël m’a fortement touchée.
    Puisque j’ai été confrontée direct au partage de mes 2 filles (7 et 3 ans) pour Noël. J’ai eu la chance de les avoir pour le réveillon et de profiter de leurs yeux pétillants et de leur excitation… puis le 25, pas le temps de découvrir les nouveaux jouets, il a fallu les presser pour aller chez leur père… où elles ont passé le jour de Noël en compagnie de sa nouvelle copine!!! Histoire de bien enfoncer le couteau dans la plaie!
    Voilà, ce jour a été très dur pour moi, j’ai refusé les invitations car trop douloureux de me retrouver « en famille » sans mes filles. C’est elles qui me forcent à tenir debout et je n’avais pas le coeur à la fête.
    Je redoute déjà Noël prochain où je devrai fêter le réveillon sans elles. Pour moi, Noël sans ses enfants, ce n’est pas Noël. Je trouve cette situation terriblement injuste car cette séparation, c’est lui qui me l’a imposée, sans aucune alternative possible, mais au final, j’en paie autant les conséquences.
    Cette année, j’ai vraiment pris conscience que si Noël est une belle fête pour la plupart, elle s’avère une période de tristesse et de souffrance encore plus marquée pour les personnes seules.

    • Pas facile cest periode de fete mais un conseil ne pense pas a lannee prichaine tu vas stresser et ca te gachera ton annee avec tes filles. Profite a fond de tes moments avec elles et essaye de te reposer quans elles ne sobt pas la. Tu verras la vie en solo est quand meme bien et tous sera plus simple msintenant pour le quotidien cest le constat que jai fait

Laisser un commentaire