La crèche facilite l’adaptation à l’école

IMG_0466.JPG

Quand Marmotte a eu sa place en crèche 90% des gens m’ont dit « c’est génial tu verras ça leur apprend la collectivité et ça les prépare a l’école sa rentrée scolaire ça sera les doigts dans le nez »

Ça fait 3 semaines que la rentrée scolaire est passée et je peux vois affirmée que c’est totalement FAUX.

Certes la crèche lui a appris la collectivité. Être dans une pièce avec d’autres petits à jouer avec ou à côté d’autres petits et même à partager, ça elle l’a bien assimilée.

Partager ça reste toujours difficile mais ça je suppose que c’est tous les enfants en bas âge, crèche ou pas crèche.

Mais pourquoi Marmotte a mal réagi à l’école ?

Dans sa crèche ils avaient déjà le même rythme qu’à l’école.
Accueil, discutions, activité, parcours moteur, histoire et comptine puis cantine et sieste.

Les jeux sont plus ou moins similaires: peinture, livre, poupée, voiture, cuisine, toboggan, vélo…

Alors quoi tous les matins des pleurs et du désespoir dans sa voix?

La seule explication que j’ai pu trouver c’est le nombre d’élèves.

Bien sur avoir des classes surchargées c’est bénéfique pour tout le monde c’est bien connu.

Dans la crèche de marmotte ils étaient 9 et 3 nounous qui les accueillaient un par un avec un petit mot gentil et en les prenant dans les bras si nécessaire.

Maintenant dans sa classe tous les parents de l’école (maternelle et primaire) ont 10 minutes pour déposer leur(s) enfant(s) et ressortirent de l’école. Oui oui 10 minutes.

Devant sa classe les parents (parfois 2 parents par enfant) font la queue pour pouvoir déposer son petit dans une petite classe surchargée de 29 enfants et une maîtresse un peu débordée en ce début d’année.

Fini l’accueil dans les bras, la maîtresse enchaîne l’arrivée des enfants et les petits dont Marmotte se retrouvent perdus des le matin 8h20.

Alors oui la crèche ça aide les enfants pour la collectivité, mais un peu enmené a la halte garderie au parc ou en garde partagée le résultat sera le même.
Le tout c’est qu’il faut qu’il y ai quand même pas mal d’enfants car se retrouver au milieu de 29 enfants c’est pas le plus simple.

Aujourd’hui plus de 3 semaines après la rentrée des classes ça va mieux Marmotte ne pleure plus car je donne carrément marmotte dans les bras de la maîtresse pour pouvoir sortir de la classe et puis, chose qui aide beaucoup, les parents sont beaucoup moins pressés et nombreux a venir déposer leur enfants dans la classe.

Je me débrouille pour arriver dans les premiers il y a 2 enfants à peine et la maîtresse et beaucoup plus disponible.

2 commentaires

  1. Ils étaient 9 dans sa crèche ? Ou alors 9/puericultrice ? Bref, je pense qu’il n’y a malheureusement pas de règles pour l’adaptation… LittlePirate n’a connu que la mini-collectivité (8 enfants) et s’adapte plutôt bien (il connaissait l’école -il y a accompagné sa soeur tous les matins pendant 2 ans-, certains enfants, etc.). SweetPrincess n’a eu aucun pb d’adaptation à l’école, en revanche les débuts à la crèche furent très difficiles…
    Plus concrètement, tu as testé le petit coeur au creux du poignet de Marjoliemaman ? C’est le genre de petite astuce qui peut marcher…
    http://www.marjoliemaman.com/2013/09/16/un-coeur-au-creux-du-poignet/
    J’espère que ça va vite passer xxxxxxxxxxxxxxxxxx

    • 9 enfants la crèche venait de s’ouvrir donc ils étaient peu nombreux chez les grands cette année la.

      Oui jai testé le cœur mais ca na pas marché et le lendemain elle a carrément refusée que je lui fasse.
      Je pense qu’elle est trop petite la mienne pour comprendre ca.
      Aujourd’hui ça fait un mois qu’elle y va et ça se passe vraiment mieux. Il y a bcp moins de monde dc c’est mieux pour elle (elle ne connaissait pas lécole avant)

Laisser un commentaire