La conciliation

20131210-193533.jpg
Lors d’une séparation ou d’un divorce le passage devant le juge est souvent inévitable.
Dans mon cas, vu que nous n’étions ni marié ni pacsé, on aurai pu avec mon ex organiser la garde de notre côté sans passer par le juge.
Par mesure de précaution je voulais quand même faire une homologation au cas ou nos rapports se détériores, pour protéger ma fille.

Pour que ma lettre soit officielle nous devons passer en conciliation au tribunal devant le juge des affaires familiale (JAF).
Début septembre nous avons reçu mon ex et moi chacun une convocation pour la conciliation.

Le jour de la conciliation c’était hier matin à 10h30.
Nous arrivons au tribunal à l’heure, nous passons à l’accueil pour nous présenter.
La secrétaire nous demande notre nom, notre convocation (faut pas l’oublier) et si nous avons fait appel à des avocats.
Elle nous dit de patienter en salle d’attente, nous sommes le dossier numéro 6.

Dans la salle d’attente beaucoup de monde, des « couples », des personnes seuls ou avec un avocat et des avocats seul.
Le premier dossier est demandé: le dossier numéro 2.
On est pas prêt de passer. Un couple enfin un ancien couple part et un second est demandé 15 minutes après (ceux la aurait pu se tuer du regard).

L’interrogatoire doit durer en moyenne 15 minutes.
Dans la salle d’attente on profite pour parler de notre fille pour regarder nos comptes et se donner des nouvelles de nos anciens amis que l’on ne voit plus.

Dossier numéro 6. Ha enfin c’est notre tour après plus d’une heure de retard. Nous arrivons dans un petit bureau (et pas une grande salle comme à la télé comme je m’imaginais) avec trois femmes.
Une juge des affaires familiale, une juge en formation et une autre mais j’ai pas compris son rôle.

C’est la juge en formation qui est notre interlocutrice. Elle regarde notre dossier et nous demande si la petite est toujours du mercredi soir au lundi soir chez moi et le reste du temps chez son père.
C’est toujours d’actualité, nous acquiescions. Elle vérifie aussi que mon ex n’a pas C le week end car notre mode de garde est un peu particulière.
Pareil c’est toujours bon.
Elle est contente car notre papier est très complet et précis (j’en ai mis du temps à le faire).
Elle vérifie le montant de la pension alimentaire que nous avons fixé. Je n’avais pas signalé dans le papier nos salaires elle nous les demandes ainsi que le montant de notre prêt immobilier et mon loyer (prenez un extrait de compte et une fiche de paye).
Pour les modifications on a juste eu besoin de parapher la modification.

Notre dossier va passer en commission en janvier. Vu que nous sommes d’accord sur tous notre papier va juste être valider.
Le 23 janvier 2014 je recevrais par lettre recommander le papier officiel du juge.

Voilà encore une étape de passée. Ça soulage.

One Comment:

  1. Pingback: Le papier officiel |

Laisser un commentaire