Une Baï Jia Bei pour ma fille

textiles-et-tapis-couverture-patchwork-multicolore-fa-1795060-oneofeachblankesofa-84a9c_big

Je me lance dans un projet qui me plaisait bien pendant ma grossesse.

Une Baï Jia Bei, une couverture aux 100 voeux.

C’est une tradition chinoise (je ne suis pas chinoise) mais je trouve ce principe plein de symbole et de poésie, donc je me lance.

 

Le principe est simple chaque personne envoie un morceau de tissu en coton de taille 20X20cm qu’il trouve joli et qu’il aimerait offrir à l’enfant (à naitre ou déjà né).

Ce joli morceau de tissu devra être accompagné d’une petite carte avec un mot pour l’enfant.

Sur la carte devra y être attaché un petit morceau du même tissu. (pour se souvenir que telle carte va avec tel tissu).

 

Je ne pars pas sur une couleur en particulier, ça sera un patchwork multicolore sans modèle particulier pour le montage.

 

Le plus dur dans tout ça c’est de récolter les 100 morceaux de tissus.

Ma fille et belle famille devrait participer sans trop de questions (ils ne connaissaient pas, mais envoyer un morceau de tissus c’est pas trop compliquer).

Les amis c’est plus dur je pense qu’ils partent du principe que ce n’est pas connu, ils ne connaissent pas donc ils ne participent pas. C’est dommage surtout que je leurs mets un lien pour leur expliquer.

 

J’ai fait des annonces sur Facebook et Twitter en espérant avoir un peu plus de chance et pour le moment c’est sur Twitter que j’ai le plus de « succès ».

C’est dingue de se dire que ce sont des « inconnus » qui ne me connaissent pas ni ma fille qui se font un plaisir d’y participer.

Et je vous avouerai que ça me touche encore plus que si ça venait de personnes que je connais physiquement.

 

J’aimerais la finir pour les 3 ans de ma fille (dans plus d’un an), vu qu’il parait que faire une Baï Jia Bei c’est long et que je suis nulle en couture.

Je vois bien ma fille dans sa chambre de petite fille avec sur son lit sa Baï Jia Bei. Un rêve.

 

Si vous voulez participer à cette couverture, ce sera avec plaisir (et j’en aurai bien besoin).

Laissez-moi un commentaire si vous voulez m’aider dans mon si beau projet.

Laisser un commentaire